2014-01-30

La perception de la technologie et son utilisation dans l'enseignement du braille

Bien que les améliorations récentes aux systèmes de synthèse vocale ont aplani les disparités entre les personnes ayant une vision normale et celles atteintes d’une déficience visuelle, certains chercheurs décrient la menace que ces technologies constituent face à la littératie braille. Selon eux, l’apprentissage du braille contribue de manière significative au développement de l’orthographe et de compétences linguistiques, ainsi qu'à l’accès à un emploi rémunéré. Le but de ce projet est d’explorer jusqu’où cette technologie peut être vue comme un outil complémentaire au braille plutôt qu'un remplacement qui menace son existence. Cette recherche s’effectuera par le biais d’un sondage qui vise à rassembler les points de vue d’enseignants du braille, tant au Canada qu’aux États-Unis.

Chercheurs :

  • Anne Jarry, M. Ed, SRDV, CVRT, École d’optométrie, Université de Montréal
  • Nathalie Martiniello, Étudiante à la maîtrise, Science de la vision – profil réadaptation, Université de Montréal

Publications :

Subventions :

Propulsé par Édimestre PlusMCLe logo d'Édimestre Plus : un "e" blanc dans une croix orange