2013-10-11

Profils mnésiques et langagiers dans les troubles du spectre autistique et les troubles spécifiques du langage

Un débat est en cours sur la relation qu’il y a entre l’autisme et les troubles spécifiques du langage. Certains chercheurs estiment que les deux conditions ont une étiologie commune, du moins en partie, alors que d’autres soutiennent que leurs étiologies sont distinctes. Une hypothèse a été émise selon laquelle les troubles du langage sont le résultat d’une déficience de la mémoire déclarative chez les personnes autistiques, alors que chez les personnes atteintes de troubles spécifiques du langage, ils sont causés par une déficience de la mémoire procédurale. À ce jour, aucune étude n’a comparé l’autisme et les troubles spécifiques du langage sous l’angle du traitement de la mémoire déclarative et de la mémoire procédurale en conjonction avec le langage. La présente étude vise à examiner en parallèle l’autisme et les troubles spécifiques du langage, et à déterminer si les enfants autistes manifestent des caractéristiques langagières et cognitives similaires ou différentes de celles qu’on peut observer chez les enfants atteints de troubles spécifiques du langage.

Chercheurs :

  • Hanady Bani Hani, candidate au doctorat, École des sciences et des troubles de la communication humaine, Université McGill
  • Aparna Nadig, Ph. D., École des sciences et des troubles de la communication humaine, Université McGill

Publications :

Subventions :

Propulsé par Édimestre PlusMCLe logo d'Édimestre Plus : un "e" blanc dans une croix orange