2013-01-25

L’usage d’une pratique fondée sur des faits scientifiques lors du choix d’une approche thérapeutique pour les enfants atteints de paralysie cérébrale : une présentation du « CP-Engine »

Cette étude, fondée sur une méthodologie mixte, a pour objectif de découvrir ce que les physiothérapeutes et les ergothérapeutes pensent de l’utilisation des preuves scientifiques lorsqu’il s’agit de choisir une approche thérapeutique pour des enfants atteints de paralysie cérébrale. Pour encourager les thérapeutes à intégrer les preuves scientifiques à leur pratique clinique, les chercheurs vont mettre à leur disposition le « CP-Engine », un outil électronique gratuit qui fournit des informations scientifiques probantes sur les méthodes thérapeutiques destinées aux enfants qui ont une paralysie cérébrale. La cueillette d’information sur les pratiques cliniques actuelles va être effectuée par le biais de questionnaires et de groupes de discussion composés de physiothérapeutes et d’ergothérapeutes provenant des établissements affiliés à l’Université McGill qui traitent les enfants atteints de paralysie cérébrale. La cueillette va se faire en deux temps, soit avant et après la période d’essai du « CP-Engine ». Le projet de recherche va permettre de vérifier si cet outil convient à un usage soutenu dans un contexte clinique et si les faits scientifiques qu’il fournit permettent d’améliorer la prise de décision clinique dans le traitement de la paralysie cérébrale.

Chercheurs :

  • Vasiliki Betty Darsaklis, Hôpital Shriners pour enfants
  • Laurie Snider, Ph. D., École de physiothérapie et d'ergothérapie, Université McGill
  • Kathleen Montpetit, ergothérapeute, Hôpital Shriners pour enfants
  • Walter Wittich, Ph. D., FAAO, CLVT, Centre de réadaptation MAB-Mackay

Publications :


Subventionné par :


Fondation Edith Strauss
Propulsé par Édimestre PlusMCLe logo d'Édimestre Plus : un "e" blanc dans une croix orange