2012-08-09

Évaluation écosystémique des besoins des enfants dyspraxiques pour favoriser leur participation sociale et leur accomplissement de soi

La prévalence de la dyspraxie (ou du trouble d’acquisition de la coordination [TAC]) est évaluée à 6 % chez les enfants de 5 à 11 ans. Cette étude identifiera et priorisera d’un point de vue écosystémique les besoins des enfants dyspraxiques, en lien avec leur participation sociale et leur accomplissement de soi. Une étude de cas multiples et des méthodes de recherche mixtes seront utilisées. Un modèle d’évaluation des besoins des enfants dyspraxiques sera proposé et différents profils de besoins seront décrits. Ce projet vise à contribuer à l’amélioration des services pour les enfants dyspraxiques, en vue d’optimiser leur participation sociale et leur accomplissement de soi.

Chercheurs :

  • Emmanuelle Jasmin, , ergothérapeute, M. Sc., Université de Sherbrooke
  • Jacques Joly, Université de Sherbrooke
  • Sylvie Tétreault, Université Laval

Publications :

Propulsé par Édimestre PlusMCLe logo d'Édimestre Plus : un "e" blanc dans une croix orange